Le guide de la pratique de la randonnée à ski

Avez-vous déjà entendu parler de ski randonnée ? C’est une pratique qui mélange en réalité différentes formes de ski, dont le ski de fond, le ski de montée ainsi que le ski de descente. Ce qui est intéressant, c’est que ce dernier se pratique bien loin des pistes balisées, là où vous pourrez ressentir encore plus de liberté et plus de sensations fortes. Ma première expérience a été sensationnelle. Je vous assure que c’est une expérience totalement inédite. Attention, la pratique de la randonnée ski nécessite cependant un bon niveau de ski, mais surtout une bonne condition physique. Aujourd’hui, je vous propose donc dans cet article un petit tour d’horizon sur tout ce que vous devez savoir en ce qui concerne le ski randonnée.

Choisir une randonnée ski, ça ne se fait pas au pif

               Ce n’est pas parce que vous avez apprécié un parcours parce que l’on vous en a dit beaucoup de bien que vous pouvez choisir ce dernier. En effet, il est indispensable de prendre en compte différents points dans le choix d’un parcours de randonnée ski.

               Aussi voici les différents points à prendre en compte pour faire un choix. D’abord, vous devez prendre en considération votre niveau de pratique du ski, surtout pour la descente. Vous devez aussi considérer les caractéristiques de la neige ainsi que du manteau neigeux, ce sont les conditions nivologiques.

               Pour choisir votre randonnée ski, je vous recommande également de prendre en compte de vos conditions physiques. Vous devez savoir que la montée, en plus du matériel de ski que vous devez apporter avec vous, demande une alimentation équilibrée et une bonne condition physique.

Je vous conseille ainsi de faire en sorte de prendre un parcours qui ne vous fatigue pas avant la descente, car sinon, ce sera plus dangereux pour vous de dévaler les pentes avec la fatigue.

ski

Quelques points à prendre en compte

               La pratique de la randonnée ski comporte ses dangers et vous devrez faire attention, car cela pourrait bien vous coûter la vie. Je vous conseille ainsi de ne jamais au grand jamais partir seul pour faire ce genre d’activité.

               Vous devrez prendre au moins un guide pour vous accompagner, car vous ne connaissez sans doute pas la région. Ce dernier pourra aussi mieux vous conseiller sur les parcours à prendre et les endroits où les risques d’avalanches sont minimes.

               Vous devez également prendre en compte les conditions météorologiques. Il faut savoir qu’en montagne, les conditions climatiques changent souvent, ce qui nécessite de prendre des précautions quand vous décidez de partir hors piste.

Vous devez ainsi être capable de vous adapter aux différents types de neige et en connaître les caractéristiques pour une pratique plus sécuritaire. Si c’est votre première fois, je vous conseille ainsi de prendre un itinéraire facile, surtout pour vous permettre de prendre vos repères et de profiter au maximum de ce premier moment.

Quels sont les différents niveaux de difficulté ?

               Connaître le niveau de difficulté d’une randonnée en ski est nécessaire pour que vous puissiez savoir si le parcours vous convient ou pas. La difficulté d’une randonnée ski se mesure ainsi en fonction du dénivelé.

               Pour les débutants, je vous conseille ainsi de ne choisir qu’un parcours avec 700 m à 900 m de montée, représentant environ deux ou trois heures d’efforts. Pour les randonneurs de niveau intermédiaire, 1 000 à 1 300 mètres de dénivelé est l’idéal. Enfin, pour les randonneurs aguerris : plus de 1 300 mètres de dénivelé, c’est le plus conseillé.

ski2

La préparation de votre randonnée

               Bien préparer une randonnée de ski est indispensable. Ce que je vous conseille dans un premier temps c’est de récolter le plus d’informations possible en ce qui concerne le parcours que vous avez choisi, histoire de savoir exactement à quoi vous devez vous attendre.

               Vous devez également faire en sorte de vous procurer le matériel adéquat pour une pratique sécuritaire. Je parle bien évidemment d’une paire de skis réglementaire, à savoir des skis de randonnées, de chaussures de randonnée. Ces dernières vont rendre vos parcours plus confortables et permettre à vos pies de rester dans le confort même dans des conditions pareilles.

               Je vous recommande également de prendre un bâton, les plus utilisés sont les bâtons télescopiques : ils permettent en effet d’adapter la longueur en fonction de vos besoins d’appui selon les montées que vous devrez affronter.

               Vous aurez aussi besoin de fixation, de ce que l’on appelle peau de phoque. Ces dernières sont encollées aux semelles de vos skis ce qui permettra une meilleure adhérence dans la neige. Prenez aussi des couteaux, de quoi vous aider si la neige est trop dure.

               Je vous recommande aussi de ne jamais oublier de prendre une ARVA, c’est un appareil nécessaire lorsqu’on décide de s’aventurer hors pistes. C’est un appareil qui permet de détecter les gens qui se retrouvent emprisonnés dans la neige dans le cas d’une avalanche.

S’alimenter et s’hydrater, d’une importance capitale

               Je vous conseille aussi de vous alimenter correctement et de vous hydrater correctement. En effet, comme pour toutes les randonnées en Montagne, vous aurez besoin de vous préparer correctement et de ménager vos forces pour pouvoir profiter au maximum de cette expérience.

               L’effort à fournir est important, vous devez donc permettre à votre corps de supporter tout ceci avec une bonne alimentation et une bonne hydratation.

Latest Comments
  1. Nico

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *